Pass’amour « Bienvenue sur le GPS de l’amour » (sponsorisé par Ch. Boutin)

Le texte était cette fois sous forme de site internet.

Image

Mathilde nous a présenté rien de moins que le site web Pass’amour où on t’explique que parfois, quand ta capote craque ou que t’oublies ta pilule c’est peut-être que tu n’as pas choisi la bonne contraception, ou plus surement que, au fond, c’est le puissant appel de la vie de ton corps (surtout en tant que femme) qui dit que sexe = bébé. AAARGH…

Où on t’explique que les homosexuel(le)s sont nécessairement des gens instables, qui ont des problèmes relationnels et ne pourront avoir de relations durables et saines que quand ils se seront rendus compte de leur problème (témoignage d’ex-homo à l’appui). AAAAAAAAAARGH…

Vous vous doutez de ce qu’on dit de la masturbation : attention risque de dépendance et d’associabilité  (c’est la version XXIe siècle/2.0 de branlette=surdité). AAAAAAAAAAAAARGH !

Où on explique l’érection matinale aux fifilles…

Et ils nous ne rappellent que « la pornographie érige le sexe » (euh…bah oui jusqu’à preuve du contraire…)

Comme je sais que vous êtes des dépravés, voilà les conseils contre la noyade sexuelle :

CHOISIS TES AMIS
Barre ceux qui t’entraînent aux bringues mortelles, à la drague, aux coucheries, à l’alcool, à la drogue. Chez les ados, le premier rapport sexuel a lieu – dans 50 % des cas – sous l’emprise de l’alcool !!

SORS EN GROUPE,
des groupes clean (no alcool, no drugs, no sex). Passer des moments à plusieurs – garçons et filles – offre un double avantage :
1. Préserver ta sécurité dans un climat sain. À condition de rester ensemble et avec des limites. Gare aux petits couples isolés !

2. Mieux se distraire et assurer des échanges enrichissants.

ÉVITE LES LIEUX ISOLÉS
ou obscurs. Il est plus facile de se respecter quand on est au milieu des autres que lorsque l’on se retrouve seuls dans une chambre ou dehors. Ne te laisse pas raccompagner, en voiture ou loin de chez toi, par des personnes en qui tu n’as pas totalement confiance. Gare aux boissons alcoolisées ou douteuses (avec drogues !).

DÉFINIS TES LIMITES

à tête reposée : lieux, heures, gestes. Et, encore une fois : no alcool – no SEX ! Fais-le savoir avant qu’il ne soit trop tard. Dis NON ou même FUIS quand tu sens que tu vas craquer ou te faire piéger. Dis NON quand ça va trop vite et trop loin.

NE JOUE PAS AVEC LE FEU
Ne dis pas : «Je suis assez fort(e) pour résister. Je n’irai pas jusqu’au bout. » Tôt ou tard viendra l’envie d’aller trop loin. Chez toi ou chez l’autre.

 

Alors, c’est pas grandiose dans son genre ?

Publicités

Tu as lu ce livre, donne nous ton avis :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s