Les Chevals morts – Antoine Mouton & ill. Claire Veritti

Dernier authentique coup de cœur:

Les Chevals morts
Antoine Mouton, illustrations de Claire Veritti

Photo0251

Cinquante pages d’un monologue sur l’amûûr. Cinquante pages qui coulent toutes seules et où la magie opère.
Il faut savoir aussi qu’ il n’y a aucune ponctuation, aucune majuscule non plus. Du coup le texte peut-être relu plusieurs fois sans jamais avoir exactement le même sens, ni le même rythme. Nous le créons au fil de la lecture. Un parti pris très bien mené, qui ne fonctionne pas comme un effet poétique cheap gratos. Cinquante pages qui tiennent dans la poche, lu et relu facilement sur un petit trajet. De la poésie douce, qui est aussi matière à réflexion.

Photo0253

C’est le monologue d’un homme ? ou d’une femme ? (le statut reste ambigu et je dirais qu’on s’identifie naturellement) au fond peu importe. C’est surtout la voix de quelqu’un d’amoureux, s’adressant indirectement à l’être aimé et témoignant son inquiétude à propos de l’avenir, des dangers du désamour, des liens qui se distendent insidieusement.

Le tout orné d’illustrations noir et blanc un peu inquiétantes, mais surtout très belles et au statut aussi ambigu que le texte (les corps se fondent, l’animal rejoint l’humain).

Photo0252

Le tout fonctionne donc très bien. Et promet beaucoup, car il s’agit d’une toute nouvelle maison d’édition (dont l’une des fondatrices à travailler au Petit Véhicule jadis). Je vous invite à découvrir leur site à les soutenir sur facebook car elles le méritent à mon avis.

______________________

Les Effarées : http://leseffarees.com/

Publicités

Tu as lu ce livre, donne nous ton avis :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s