Le Deuxième sexe Simone de Beauvoir

Projet éditorial sur le sexisme oblige, je me plonge dans les classiques. Et Simone a quelques pépites dans ses tiroirs. Alors puisqu’on en a tous entendu parler de ce bouquin, mais que, au final on a peu l’occasion de le lire je m’y colle. Voici quelques extraits qui m’ont interpellé et vous plairont je l’espère :

En vain, le matérialisme rationaliste prétend-il méconnaître ce caractère dramatique de la sexualité : on ne peut réglementer l’instinct sexuel : il n’est pas sûr qu’il ne porte pas en lui un refus de son assouvissement, disait Freud ; ce qui est certain c’est qu’il ne se laisse pas intégrer au social parce qu’il y a dans l’érotisme une révolte de l’instant contre le temps, de l’individuel contre l’universel ; à vouloir le canaliser et l’exploiter on risque de le tuer car on ne peut disposer de la spontanéité vivante comme on dispose de la matière inerte ; et on ne peut pas davantage la forcer comme on force une liberté.

Le Deuxième Sexe S. de Beauvoir, p. 105-106

Et aux arguments de ceux qui convoquent aujourd’hui si facilement « la nature » :

Enfin une société n’est pas une espèce : en elle l’espèce se réalise comme existence ; elle se transcende vers le monde et vers l’avenir, ses mœurs ne se déduisent pas de la biologie ; les individus ne sont jamais abandonnés à leur nature, ils obéissent à cette seconde nature qu’est la coutume et dans laquelle se reflètent des désirs et des craintes qui traduisent leur attitude ontologique. Ce n’est pas en tant que corps, c’est en tant que corps assujetti à des tabous, à  des lois, que le sujet prend conscience de lui-même et s’accomplit : c’est au nom de certaines valeurs qu’il se valorise. Et encore une fois ce n’est pas la physiologie qui saurait fonder des valeurs : plutôt, les données biologiques revêtent celles que l’existant leur confère. Si le respect ou la peur qu’inspire la femme interdisent d’user de violence envers elle, la supériorité musculaire du mâle n’est pas source de pouvoir. Si les mœurs veulent -comme en certaines tribus indiennes- que ce soient les jeunes filles qui se choisissent des maris, ou si c’est le père qui décide des mariages, l’agressivité sexuelle du mâle ne lui confère aucune initiative, aucun privilège. La liaison intime de la mère à l’enfant sera source pour elle de dignité ou d’indignité selon la valeur accordée à l’enfant et qui est très variable ; cette liaison même, on l’a dit, sera reconnue ou non selon les préjugés sociaux.

Le Deuxième Sexe S. de Beauvoir, p. 78

C’est seulement dans une perspective humaine qu’on peut comparer dans l’espèce humaine la femelle et le mâle. Mais la définition de l’homme, c’est qu’il est un être qui n’est pas donné, qui se fait être ce qu’il est. Comme l’a dit très justement Merleau-Ponty, l’homme n’est pas une espèce naturelle : c’est une idée historique. La femme n’est pas une réalité figée, mais un devenir ; c’est dans son devenir qu’il faudrait la confronter à l’homme ; c’est à dire qu’il faudrait définir ses possibilités : ce qui fausse tant de débats c’est qu’on veut la réduire à ce qu’elle a été, à ce qu’elle est aujourd’hui, cependant qu’on pose la question de ses capacités ; le fait est que des capacités ne se manifestent avec évidence que lorsqu’elles ont été réalisées : mais le fait est aussi que lorsqu’on considère un être qui est transcendance et dépassement, on ne peut jamais arrêter les comptes.

Le Deuxième Sexe S. de Beauvoir, p. 75

Lire du Beauvoir les pieds en éventail
Pornich’ août 2013

A ceux qui n’étaient pas là, apprenez que la lecture du 1er tome du Deuxième sexe a débuté en commun, le livre passant de mains en mains et chacun à tour de rôle en lisant un extrait. Le tout entre une gare, un train et la plage de Pornichet avec les copains. Le cercle littéraire funky vous recommande chaudement ce genre de lecture 🙂

Advertisements

Tu as lu ce livre, donne nous ton avis :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s