Les carnets moustiques (atelier de reliure funky)

Les carnets moustiques sont un type de carnet reliés à la main avec de l’amour, dont la confection nécessite de la part des artisans une grande maîtrise technique, ainsi qu’un certain détachement du corps et de l’esprit. Il s’agit en effet d’exécuter un travail de précision tout en se faisant sucer le sang par les femelles moustiques du début de l’été.

Ainsi, le premier relieur de carnets moustique, Isidore du Sucçon Bubonique troisième du nom (né en 1515 -Marignan- mort en 1560) est ainsi mort séché, aspiré, pompé littéralement.

[N’essayer pas de reproduire cela chez vous, il s’agit d’un travail de professionnels]

Une réponse à “Les carnets moustiques (atelier de reliure funky)

Tu as lu ce livre, donne nous ton avis :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s