« Donner et recevoir », conférence sur la lecture à voix haute

lecture1

Lundi 23 novembre dernier, l’association Nanteslitdanslarue nous a invité à la Maison de quartier de Malakoff, à Nantes rencontrer Rafaële Rudent, formatrice venue spécialement de Lille pour nous faire partager son expérience de la lecture à haute voix.

Au-delà de tous lieux communs sur la lecture du livre jeunesse, nous [re]découvrons que ce support rencontre un franc succès chez les adultes comme les enfants. Premiers pas vers le lecture, la parentalité, l’alphabétisation, l’ouverture à l’autre, le jeu et la rencontre des gens de tous milieux, le livre jeunesse ouvre bien des fenêtres sur notre société. Le lecteur ou la lectrice à haute voix devient le « passeur d’histoires » et quelque soit le choix du livre, il donne et reçoit un peu de soi…un peu de nous quoi🙂

C’est Noël avant l’heure !

La conférence a débuté par le projection d’un documentaire d’une vingtaine de minutes, issu du travail de terrain de l’Agence quand les livres relient et de l’accompagnement de ses Passeurs d’histoires. Les protagonistes sont des bénévoles, des collégiens, des parents et leurs enfants, des personnes en milieu carcéral ou en EHPAD qui tous rencontrent ou partagent (parfois pour la première fois) autour des livres traditionnellement destinés plutôt aux enfants.

Ce rapport au livre assez spécial est le ciment des relations entre des personnes qui n’auraient jamais crues pouvoir lire ou trouver d’intérêt à ce genre de lecture. L’apparence naïve des images et des mots simples permet de dépasser tous les a priori, grâce aussi aux lecteurs à haute voix qui apprennent à se jouer des idées reçues.

A tous les âges, ces conteurs du 21ème siècle nous emportent dans leurs histoires, nous font rêver, nous font rire, et ça marche ! Cela dépasse l’objet-livre; l’oralité semble être le « truc » en plus pour transmettre, communiquer et faire participer un public qui se sentait pourtant en difficulté face à la lecture.

Rafaële Rudent nous a copieusement convaincu de l’intérêt de la méthode, à grand renfort d’exemples et d’exemplaires de livres jeunesse réunis spécialement pour sa présentation.

Habituée au toucher du livre, la manuelle que je suis a appris des choses : la 4éme de couverture peut-être la chute d’une histoire et tout est dans l’art de la manipulation pour que l’histoire soit comprise par tous. Ce fut un régal d’écouter notre pétillante formatrice donner vie successivement aux albums, imagiers, pop-up, documentaires narratifs, livre-jeu… Soudain un monde entier s’ouvrait à tous ! Déjà fervents partisans du livre la plupart d’entre-nous avons néanmoins reçu un message un peu nouveau grâce à cet échange.

lecture2

Déjà bien connues par les passeurs d’histoires, la part belle fut faite aux éditions MEMO qui ont eu la générosité d’offrir des livres à l’association à cette occasion.

La rencontre s’est terminée autour d’un verre et par un buffet gigantesque de délices préparés par les amis et gens du voisinage. Nous remercions Nanteslitdanslarue pour cet accueil incroyable et sa générosité.

 

Tu as lu ce livre, donne nous ton avis :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s