Dans le blanc des yeux – Maxime Cervulle (Éditions Amsterdam)

COUV_Dans le blanc des yeux -  Maxime CervulleMaxime Cervulle est un thésard et son ouvrage est dense, nourrissant, richement référencé. Il y aborde notamment le concept de blanchité (cousin de la négritude) mais en dépassant la seule question de la couleur. La blanchité « désigne un mode de problématisation des
rapports de race : l’étude des modalités dynamiques par lesquelles des individus ou groupes peuvent adhérer ou être assignés à une « identité blanche » socialement gratifiante. » (source : site des éditions Amsterdam)

Ce concept est né à la fin des années 1980 dans les sociétés anglo-américaines, il est presque complètement ignoré en France. L’idée principale de l’ouvrage étant de définir ce qu’on croit connaître et évoque la responsabilité des médias dans la racialisation des individus.

La sociologie, les médias, le capitalisme sont mis à profiteur donner un nouvel éclairage à la très vieille idée de racisme.

Tu as lu ce livre, donne nous ton avis :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s