Le syndrôme de Tarzan, Pascale Piquet

51PV869z30L« Libérez-vous des lianes de la dépendance affective », c’est le sous-titre de ce livre écrit par une coach. Parce que c’est pas facile de reconnaitre qu’on est dépendant affectif. Qui osera dire qu’il n’en a rien à faire d’être aimé ? Parce que ça va bien de finir avec le coeur en miette ou une patate à la place du coeur. Parce qu’avant d’être disponible pour autrui, il faut savoir être disponible pour soi-même, se connaitre et s’écouter.

Mais selon Pascale Piquet, c’est quoi être dépendant affectif ?
Il y a en fait deux façons d’être dépendant affectif.

  • On trouve d’un côté le « desperado ». Celui qui est prêt à tout donner pour que l’autre daigne lui laisser entrevoir les marques de son affection. Celui qui s’empêtre les pieds dans les liens/lianes de la relation amoureuse. Celui qui ne partira pas même s’il est bafoué, même s’il n’est pas pareillement aimé en retour. Le/la toutou en somme.
  • Parallèlement, il y a le « trou noir affectif » : celui qui a tellement besoin d’être aimé qu’il n’est jamais assez aimé et qui ne donne que très peu d’amour en retour. Celui qui a besoin d’être aimé de chacun et de tout le monde. Le boulimique affectif qui absorbe et engloutit tout. Celui qui envisage son réseau de connaissances comme une jungle pleine de lianes toujours potentiellement exploitables. Le/la bourreau des cœurs.

Engageant, n’est-il pas ?

Décortiquer les mécaniques qui font que les relations déséquilibrées périclitent, c’est donc l’objet de cet ouvrage.

Donc voilà, si vous voulez savoir comment vous dépêtrer de vos histoires d’amour qui vont à vau-l’eau, il semblerait bien qu’il existe un remède… mais pas miracle (faut pas rêver, on n’est ni la marraine la fée/la fée Carabosse, ni Merlin l’Enchanteur/Gargamel, nous, ici…) parce qu’il nécessite prise de recul et travail sur soi. C’est tout de même mieux que de rester à se lamenter et stagner, non ? Après, chacun en tire ce qu’il veut/peut mais essayer de se dépêtrer les pieds, c’est déjà avancer !

Advertisements

Tu as lu ce livre, donne nous ton avis :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s