Polina – Bastien Vivès

Un livre atterri dans ses mains, comme une erreur de cigogne.

« ce n’est pas mon livre c’est le tiens »

Le scénario est simple, facile à deviner au premier coup d’oeil à la couverture: une danseuse classique, gine russe, et arrivée toute jeune dans une école.

La couverture témoigne aussi de la dureté du milieu, de l’exigence physique.

L’histoire rend compte de tout le paradoxe de la danse classique entre force et légèreté. Cette danseuse ci possède un don d’expression et de transmission d’émotion, et moins « technique ».

Peu de texte, et une histoire classique… qui se finit bien. Risque de gnagnantitude ? mais après tout on sent la béatitude sur le visage de Juliette après sa lecture alors…

😉

Tu as lu ce livre, donne nous ton avis :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s