Les dieux ne valent pas mieux – Marie Philipps

Dionysos est devenu DJ, Aphrodite travaille pour un téléphone rose, Hadès prépare les barbeuc’ comme personne, et tout ce beau monde vit dans une immense colocation.

Autrement dit ils sont arrivés jusqu’à notre époque (car immortels), mais quelque peu… déchu. Des dieux humanisés et qui parlent de la condition humaine à travers eux.

L’intrigue c’est une disparition de soleil, qu’il s’agit de faire renaître et persuadant de nouveau la population de l’existence des dieux.

Advertisements

Tu as lu ce livre, donne nous ton avis :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s