La Passion selon Juette Clara Dupont Monod

qu’est ce que cachait Awen dans sa bibliothèque, jusqu’ici restait un mystère. Alors voilà « médivisante » la sélection.

Un livre court basé sur une histoire vraie (en partie en tous cas), celle d’une toute jeune française du Moyen Age, mariée comme il se doit au moment de sa puberté (13ans) et qui se retrouve veuve 5ans plus tard.

Du coup, récit musclé (apparemment) de la nuit de noce, de son rapport à sa progéniture qui n’a été pour elle que synonyme de souffrance et de d’évènements subis. Récit de son isolement (un seul ami, Hugues un religieux) et de sa révolte

A la suite du décès de son mari elle s’engage auprès des lépreux. Sorte de sainte laïque, elle s’attire les foudres du pouvoir en place: l’Église.

« Et en plus elle a des visions mystiques à la fin et devient un peu folle… » (précision d’Awen)

L’intérêt du livre est aussi la plongée dans la pensée du Moyen-Age et la tentative de réponse à la question suivante: de quoi est constitué l’esprit de ses gens? de quoi est nourri leur imaginaire?  quelles références culturelles ont-ils ?

Tu as lu ce livre, donne nous ton avis :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s