Alger pleure Médine

Pour Léo c’était du texte…chanté cette fois.

Lui le métalleux, touché par un morceau de rap (vous reprendrez bien un morceau de rap ?). Tout est possible donc !

 

Le texte l’a touché par les évènements auxquels il fait référence, et qui ont un écho particulier au lendemain de l’anniversaire du 17 octobre 1961.

article du Monde réactualisé cette année, qui est l’interview d’un historien, Gilles Maceron

Cet article cite notamment le roman de Didier Daeninckx Meurtres pour mémoire [Gallimard, 1984] « qui associe la recherche sur le passé de Maurice Papon sous l’Occupation à son rôle en 1961 »

 (le monde est petit, car nous avons justement évoqué cet auteur dans ce cercle littéraire !)

 

ou La Bataille de Paris, de Jean-luc Einaudi [1990, Seuil], travail d’historien cette fois, avis aux amateurs …

Publicités

Tu as lu ce livre, donne nous ton avis :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s